Présentation de Luc Dumont

Art et artisanat de tranchée : gros plan sur des objets insolites.

Dans les tranchées, entre deux combats, c’est une autre vie qui s’organise. Pour tromper l’ennui, on fume, on boit, on lit les journaux des tranchées, on correspond avec sa famille. On fabrique aussi des objets qui vont nourrir une véritable économie parallèle.

Disposant de quantités importantes de métaux provenant notamment des douilles de munition tirées sur l’ennemi, nombre de poilus, artisans expérimentés dans le civil ou paysans habiles de leurs mains, fabriquent toutes sortes d’objets de la vie courante (briquets, couteaux, cannes, tabatières, articles d’écriture, objets de piété…), allant jusqu’à récupérer juste après leur explosion, les bagues en aluminium des obus qu’ils transformeront en bagues pour l’être aimé.

Au cours de cette présentation, vous découvrirez des objets insolites et émouvants de cet artisanat des tranchées, comme par exemple une émouvante musette miniature renfermant un nécessaire de jeux pour enfants.

Publié par les passionnés d'histoire

Nous sommes un collectif de passionnés par la grande guerre soucieux de transmettre le résultat de nos recherches ou de redonner vie au patrimoine historique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :