Ça bourdonne dans la presse régionale !

L’Abeille 54,  journal hebdomadaire d’informations et d’actualités de la Meurthe-et-Moselle, relaie à son tour la reconstitution historique, dimanche 3 juin, du poste frontière de Brin-sur-Seille. Un très bel article qui met à l’honneur le travail remarquable réalisé à cette occasion par les bénévoles de la batterie de l’Éperon de Frouard et par leur chef deLire la suite « Ça bourdonne dans la presse régionale ! »

Ultimes réglages

Ultimes réglages avant l’inauguration en fanfare, dimanche 3 juin, du poste frontière de Brin-sur-Seille ! Sous la présidence de M. Pernot, maire de Brin-sur-Seille, les chevilles ouvrières de cette reconstitution historique originale ont peaufiné les derniers détails. Rémy Fontaine, chef de construction et chef de chantier hors pair, a vérifié que tous les feux étaientLire la suite « Ultimes réglages »

Reconstitution du poste de douane (2)

Le terrassement fait,  bâti et  charpente posés, les membres de l’association de sauvegarde du patrimoine fortifié de Frouard  s’emploient à habiller le futur poste frontière. Pendant ce temps, « les fantassins de Lorraine » et autres reconstituants 14-18, peaufinent leurs uniformes et astiquent leurs armes d’époque, les Neugeottes  rassemblent le linge à apporter au lavoir et les musiciensLire la suite « Reconstitution du poste de douane (2) »

Actes : les casemates de la forêt d’Amance

Les casemates enterrées Hormis la présence d’un grand nombre de trous d’obus, c’est l’existence surprenante de deux grands types de casemates en forêt d’Amance qui marque le promeneur averti. On rencontre les casemates enterrées, qui représentent la majorité des installations avec près de quatre vingt dix  ouvrages et les casemates bétonnées représentées par une quarantaineLire la suite « Actes : les casemates de la forêt d’Amance »

2017 – Journée Patrimoniale et Historique de la Seille

Le programme de la journée de conférence 2017 commence à prendre forme et abordera les sujets suivants : L’Abbé Miot, poète lorrain, aumônier volontaire dans la 3è DIC et aumônier du Cimetière National de Champenoux, par Véronique AUBERT. Les emplacements d’artillerie de la forêt d’Amance, par René CANTA. Carnet de Céleste Berteaud – interprétations géographiques, par Christophe BAUFFE.Lire la suite « 2017 – Journée Patrimoniale et Historique de la Seille »

Céleste Berteaud

Parti de la région bordelaise en août 1914, Céleste Berteaud (257ème R.I.) sera capturé au Mort Homme, près de Verdun, en mai 1916. Il débutera sa guerre le 19 août 1914 en franchissant la frontière à Brin-sur-Seille et y restera plusieurs mois.

Histoire du  Lapérouse, le canon de marine de la Forêt d’Amance.

Le 1er janvier 1916, le groupe des 4 pièces de l’Artillerie Lourde à Grande Puissance (A.L.G.P.), organisé pour contrebattre la position d’artillerie allemande de Hampont, possédait un canon de marine de 164,7 mm baptisé « Lapérouse ».

Le centenaire du « Gros Max » de Hampont

A partir du 1er janvier 1916 et jusqu’au début de 1917, ce super canon exécute par dessus le front, des bombardement sur trois agglomérations urbaines de Meurthe et Moselle: Nancy, Dombasle sur Meurthe et Lunéville.